Champiargilus de Champimaginatis

Champignons en argiles, entiers et en coupes: 120 modeles ! Pour d'autres models voir CHAMPIMAGINATIS !

06 juillet 2009

Tricholoma

tri_albemo_21

Tricholoma albobrunneum : Tricholome blanc et brun.  Vénéneux ! Chapeau à cuticule visqueuse,  brun roussâtre, ou noisette, avec fibrilles brun noirâtres, marge échancrée. Lames blanches devenant roussâtre ou brun sale au contact ; se tachent de rouilles avec l’âge. Pied fibrilleux blanc puis  beige à brun roussâtre sur les 2/3 du bas. Chair blanchâtre rougissant lentement à la coupe. Odeur farineuse. Saveur douce, puis amère. Saisons: automne. Habitats: forêts, conifères, sols sableux, montagnes.

tri_atr

Tricholoma atrosquamosum : Tricholome squameux. *. Chapeau très fibrilleux puis squamuleux, mamelonné, gris noirâtre sur fond grisâtre clair, marge fibrilleuse plus blanchâtre. Lames blanchâtres  peu espacées, avec petites tâches noirâtres. Pied fragile, fibrilleux à squamuleux, concolore au chapeau, mais plus clair. Chair épaisse, blanchâtre. Odeur de poivre ou d’asaret. Saveur douce.    Saisons : été, automne. Habitats : forêts, conifères rare sous feuillus, montagnes.

tri_equcrane10

Tricholoma équestre: Tricholome équestre. Jaunet. *. Mortel ! Dans certains cas !  Chapeau conique puis légèrement mamelonné, sec, finement écailleux ; Jaune ou vert jaunâtre, bronzé au centre. Lames serrées, jaunâtres à jaunes vifs, soufrées. Pied en fuseau à la base, recouvert de mèches ; jaunâtre à jaune vif. Chair d’abord blanche jaunâtre puis jaune vif. Odeur farineuse, ou de fleur d’oranger. Saveur douce. Confusion possible avec : Tricholoma sulphureum Vénéneux ! Des cas d’empoisonnement  Mortel ! Du certainement à une consommation abusive et rapprochée ; ont été enregistré.   Saisons : automne. Habitats : sols sableux, conifères et feuillus.

tri_ori

tri_sapemo_21

Tricholoma  saponaceum: Tricholome à odeur de savon. Vénéneux !  Chapeau charnu, bombé, lisse, légèrement lubrifié, craquelé avec l’âge ; verdâtre brun sur fond gris à grisâtre ou jaunâtre, marge plus clair. Lames blanchâtres sales, à jaunes verdâtres, arêtes rosissantes. Pied fibrilleux, radicant, blanchâtre, avec base rosissantes. Chair molle, blanchâtre pâle, légèrement rosissant vers le pied. Odeur forte de savon, ou iodée. Saveur désagréable. Les risques de confusion avec d’autres tricholomes gris sont réels ! N° 15, n°165, n°98, n°166 *. Saisons : été, automne. Habitats : forêts de feuillus et conifères.

tri_sul emo_21

Tricholoma sulphureum : Tricholome souffré.  Vénéneux ! Chapeau légèrement bossu, sec, finement velouté, jaunâtre à Jaune soufre, parfois pourpré. Lames espacées assez épaisses, jaunâtres à jaunes soufre. Pied en fuseau à la base, fibrilleux ; jaunâtre à jaune soufre ou plus pâle. Chair cassante, jaunâtres a jaune soufrée. Odeur forte de soufre, de gaz d’éclairage ou de carbure.  Saveur désagréable. Saisons : été, automne. Habitats : forêts de feuillus, conifères. Confusion possible avec : Tricholoma équestre *.

tri_ter

Tricholoma terreum : Tricholome terreux. Petit gris.  Grisé. Comestible*. Chapeau conique ou mamelonné, puis plan, gris noirâtre mamelon plus sombre, sur fond plus clair, finement fibrilleux radialement, surtout vers la marge ; reflet brillant. Chair blanchâtre pâle, fragile, stable. Le plus recherché. Lames échancrées, peu serrées, blanchâtres à grisâtres pâles arêtes noirâtres ; jaunissantes avec l’âge. Pied fragile, cassant, blanc ou grisâtre pâle, avec reste de voile. Les risques de confusion avec d’autres tricholomes gris sont réels ! n°351, n°99, n°188, n°97. Vénéneux ! Saisons : été, automne, hiver. Habitats : forêts de feuillus, conifères.

tri_tigcrane10

Tricholoma  tigrinum, Variété filamentosum: tricholoma pardinum, var f. Tricholome tigré, var f. Mortel Chapeau hémisphérique puis convexe, très mamelonné trapu, charnu, squamuleux ou très fibrilleux selon la variété ; gris brunâtre à noirâtre sur fond pâle, roussissant avec l’âge, marge mince déchirée, parfois retournée. Lames échancrées, serrées blanchâtres à reflets bleuâtre ou glauques ; laissant échappées des goutes incolores à la coupe. Odeur et saveur de farine écœurante avec l’âge. Les risques de confusion avec d’autres tricholomes gris! n°15, n°165, n°98, n°166 *

Le plus dangereux du genre.

Pour plus de renseignement

  • Féderation des Association Mycologiques Méditrranéennes

  • Société Mycologique de Provence

  • Tricholoma  orirubens: Tricholome à lames bordées de rouge. *. Chapeau mamelonné sombre, massif, fibrilleux, plus claire vers la marge ; gris noirâtre ou brunâtre foncé, sur fond clair. Lames blanches grisâtres, puis rougissant à partir de l’arête. Pied blanc fibrilleux, avec taches bleutées à la base. Chair blanchâtre rougissant à la cassure ; Odeur de farine ou fruitée. Saveur douce. Les risques de confusion avec d’autres tricholomes gris sont réels ! n°351, n°99, n°188, n°97.  Vénéneux ! Saisons : automne. Habitats : forêts de feuillus.

    Posté par JPPIETRI à 13:34 - Tricholoma - Commentaires [0] - Permalien [#]

    Commentaires

    Poster un commentaire